Corée du Nord : la tension monte

France 3

La communauté internationale condamne la Corée du Nord après le test nucléaire effectué dimanche 3 septembre.

Séoul a répondu aux provocations de la Corée du Nord en tirant un missile balistique ce lundi 4 septembre. L'essai nucléaire effectué par le régime de Pyongyang dimanche 3 septembre a mis le monde en alerte. Réunis en sommet, les dirigeants des puissances émergentes - Russie, Chine, Brésil, Inde, Afrique du Sud - ont indiqué dans un communiqué commun qu'ils désapprouvaient cet essai, tout en appelant au dialogue et à une solution pacifique.

"Réponse militaire massive"

Le Japon et les États-Unis se trouvent dans le viseur de Kim-Jong-Un. Washington n’a de son côté écarté aucune option, même militaire. "Toute menace visant les États-Unis ou ses territoires, y compris Guam et ses alliés, fera l'objet d'une réponse militaire massive. Les États-Unis ne cherchent pas l'anéantissement total de la Corée du Nord, mais en a la capacité", a déclaré Jim Mattis, le ministre de la Défense américain. Les Américains menacent également de cesser tous les échanges commerciaux avec les pays qui font des affaires avec la Corée du Nord. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne