Bure : "Le système de sécurité a en partie fonctionné"

FRANCE 3

Un éboulement s'est produit à Bure (Meuse), sur le chantier du futur centre d'enfouissement des déchets nucléaires. Jean-Philippe Tranvouez est sur place pour France 3.

Un éboulement a eu lieu sur le chantier du futur centre d'enfouissement des déchets nucléaires à Bure (Meuse), ce mardi 26 janvier. Un mort et un blessé sont à déplorer. La sécurisation du chantier est au coeur de l'enquête qui a été ouverte.

Des employés très qualifiés

"Ce forage était tout à fait classique, c'était un forage scientifique pour comprendre l'action de l'eau et l'électricité sur cette couche d'argile à -490 mètres, couche qui pourrait récupérer, à terme, les déchets nucléaires", explique Jean-Philippe Tranvouez, en direct de Bure (Meuse).

On sait également que le personnel était très qualifié. "Les six employés qui travaillaient avaient l'habitude d'évoluer dans ce genre de galerie et de travailler sur ce genre de forage. Le système de sécurité a en partie fonctionné puisqu'il a en partie retenu la roche, sauf bien évidemment où l'homme décédé a été victime de l'éboulement", conclut le journaliste de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne