Agressions : le ras-le-bol des pompiers

France 2

Les soldats du feu ont une nouvelle fois été pris pour cible cette semaine à Montbélliard (Doubs). Alors qu'ils intervenaient sur un incendie, les pompiers ont été caillassés. 

Une attaque en règle, un guet-apens. Voilà ce que les pompiers de Montbélliard (Doubs) racontent avoir vécu le soir du 14 juillet. Leur camion porte encore les traces de l'attaque. Appelés pour un feu de poubelle à Sochaux, et alors qu'ils déploient leur matériel, les pompiers voient une dizaine d'individus sortir de derrière un immeuble pour les caillasser. "C'est forcément un guet-apens vu la configuration du terrain à l'arrivée des secours. L'incendie qui était isolé au fond d'un parking entre deux blocs, c'est forcément de la préméditation", se désole l'un d'entre eux.

Des pompiers parfois accompagnés par la police

Cette agression est loin d'être une première. Il y a un mois, le même fourgon avait vu son pare-brise enfoncé par un projectile. Les pompiers sont devenus une cible. "Tous les prétextes sont bons : un match de foot, un 14 juillet, une élection, un nouvel an. Dès que quelque chose sort de l'ordinaire, l'ordinaire c'est de caillasser les pompiers", fustige le caporal Rémy Fave. Aujourd'hui sur les interventions les plus sensibles, les pompiers de Montbélliard sont accompagnés par la police, mais cela ne suffit pas toujours à éviter des agressions de plus en plus violentes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne