Meurthe-et-Moselle : un lycéen condamné pour avoir joué à "l'olive" en mettant un doigt dans l'anus d'un camarade

Capture d\'écran de Google Maps situant la ville de Jarny (Meurthe-et-Moselle).
Capture d'écran de Google Maps situant la ville de Jarny (Meurthe-et-Moselle). (GOOGLE MAPS)

Le jeune homme de 18 ans a écopé de 35 heures de travail d'intérêt général. 

Les lycéens appellent cela le "jeu de l'olive". Un élève de 18 ans de Jarny (Meurthe-et-Moselle) a été condamné pour avoir introduit son doigt dans l'anus d'un camarade, au-dessus de ses vêtements, a rapporté Le Républicain Lorrainjeudi 18 janvier. 

Le lycéen, qui avait un casier judiciaire vierge, a été jugé en comparution immédiate au tribunal correctionnel du Val de Briey (Meurthe-et-Moselle). Il a été condamné pour violences dans un établissement scolaire, et devra effectuer 35 heures de travail d'intérêt général. 

Il a cependant été relaxé des faits d'agression sexuelle, précise Le Républicain Lorrain. Son geste, selon l'article 222-23 du Code pénal, constitue pourtant un viol, rappelle L'Express. Il s'agit en effet d'un "acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise". 

"C'est juste un gamin immature"

L'avocat du jeune homme a assuré qu'il n'avait aucun désir à effectuer cet acte. "C'est juste un gamin immature", a-t-il affirmé, rapporte Le Républicain Lorrain. Le lycéen a introduit son doigt dans l'anus d'un de ses camarades lors d'un cours de musculation, jeudi 11 janvier, précise le journal. Cet élève, qui ramassait un haltère au moment des faits, a très vite crié de douleur et s'est effondré par terre. 

Le lycéen ayant commis "l'olive", un élève de terminale préparant un bac pro, a été placé en garde à vue pendant 48 heures, avant d'être déféré devant un magistrat. Il a été jugé en comparution immédiate mardi. 

"Je ne pensais pas que ça aurait de telles conséquences", a-t-il déclaré, relève Le Républicain Lorrain. "C’était de la taquinerie."