VIDEO. La garde alternée reste marginale

France 2

En France, chaque année, 130 000 couples sont concernés par une procédure de divorce.

Aujourd'hui, plus d'1,5 millions d'enfants vivent dans des familles recomposées, le plus souvent au domicile de la maman. La garde alternée reste rare car elle coûte cher.

Une semaine chez maman, une semaine chez papa, le nombre de procédures en garde alternée a doublé depuis 2003. Une solution qui reste pourtant marginale, seul 1 enfant sur 6 de divorcés est concerné.

Une solution qui coûte cher

 D'après une nouvelle étude de l'INSEE, la garde alternée serait le privilège des familles aisées car ce système coûte cher. Les deux parents doivent disposer d'un logement suffisamment spacieux pour accueillir les enfants. 

Pour les ménages les plus modestes, l'obstacle est donc économique mais pas seulement. D'après l'étude, la garde alternée ne serait pas encore socialement acceptable pour tous.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne