VIDEO. Le combat pour l'égalité et les droits des LGBT en 7 dates clés

BRUT

Des émeutes de Stonewall au mariage pour tous... Le combat pour l'égalité et les droits des LGBT en 7 dates clés.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont participé à la 37ème Gay Pride dans les rues de Paris, samedi 30 juin. Un événement et une occasion pour la communauté LGBT d’afficher son drapeau arc-en-ciel, mais aussi pour rappeler ses multiples revendications.

De la dépénalisation de l’homosexualité à son retrait de la liste des maladies mentales…

Retour sur les grandes dates du combat pour l’égalité et les droits comme en 1930 où l’artiste peintre danoise Lili Elbe née assignée garçon est l’une des premières personnes transgenres à bénéficier d’une réattribution sexuelle. Mais ce n’est que le début d’un long chemin pour les droits des personnes LGBT.

En France, c’est seulement en 1982, sous l’impulsion du ministre de la Justice Robert Badinter que l’homosexualité fut dépénalisée. "La négation des droits de l’Homme s’inscrit aussi dans la pénalisation de l’homosexualité", avait lancé Robert Badinter lors d’un discours en 2009. Il faudra ensuite attendre 8 ans pour que l’homosexualité ne soit plus considérée comme une maladie mentale par l’Organisation mondiale de la Santé. En effet, c’est en 1990 que l’OMS a retiré l’homosexualité de la liste en question. 

De l’autre côté de l’Atlantique, en 1969, des émeutes éclatent après une descente de police dans un bar gay de New York, le Stonewall Inn. Ce sont les premières manifestations pour les droits des personnes LGBT. Le principal leader de ce mouvement est l’activiste transgenre Marsha P. Johnson. Un an plus tard, la première Gay Pride aura lieu à New York pour commémorer l’anniversaire de ces émeutes. En 1977, Harvey Milk est le premier homme ouvertement homosexuel élu au poste de conseiller municipal aux États-Unis. "Ma position me donnera une tribune et cela peut aider à changer les choses", avait-il notamment déclaré avant son élection.

En 2001, les Pays-Bas sont le premier pays au monde à légaliser le mariage homosexuel. En France, il sera autorisé 12 ans plus tard, en 2013, après plusieurs mois de virulents débats et manifestations. Aujourd’hui, 11 pays condamnent encore les homosexuels à la peine de mort. En France, le nombre d’agressions physiques LGBTphobes a augmenté de 15 %. 

Vous êtes à nouveau en ligne