VIDEO. Incidents aux Invalides en marge de la Manif pour tous

France 2

Des groupes violents ont chargé les CRS et des journalistes, dimanche soir, dans le quartier des Invalides, à Paris.

Ils sont entre 200 et 300 mais font presque oublier les quelque 150 000 manifestants pacifiques de la "Manif pour tous". La tension est montée dimanche soir autour de l'esplanade des Invalides à Paris, quand ces fauteurs de troubles ont commencé à lancer des projectiles contre les forces de l'ordre et les journalistes en scandant des slogans hostiles au gouvernement. Ces petits groupes violents criaient "Ça va péter, ça va péter", "Dictature socialiste" ou encore "Journalistes collabos".

Légèrement blessé, un photographe de l'AFP a été soigné sur place par la Croix Rouge. Harcelées par des opposants au mariage homosexuel qui n'hésitent pas à aller au contact, les forces de maintien de l'ordre ont parfois fait usage de gaz lacrymogènes pour se dégager, tandis que de petits mouvements de foule se déroulaient au rythme des charges et des contre-charges. Plusieurs personnes ont été interpellées, venant sajouter aux 96 arrestations de la journée.

Vous êtes à nouveau en ligne