Santé : 130 médecins reconnaissent avoir bravé la loi pour aider des couples homosexuels à avoir des enfants

FRANCE 3

Réunis par le Professeur René Frydman, 130 médecins réclament l'ouverture à toutes les femmes de la procréation médicalement assistée. France 3 a rencontré une femme qui ne peut bénéficier de la PMA.

Dans un mois, Delphine se rendra au centre hospitalier de Liège en Belgique dans l'espoir de tomber enceinte. Pourquoi la Belgique ? Parce que Delphine est mariée avec une femme et qu'en France, seuls les couples hétérosexuels peuvent bénéficier d'un don de sperme, les autres doivent partir à l'étranger. Une démarche coûteuse et très compliquée. "Pour pouvoir faire une insémination artificielle, on a besoin de passer un certain nombre d'examens, donc il faut des ordonnances et un médecin français qui puissent vérifier que tout va bien et éventuellement nous donner des traitements adéquats", explique Delphine.

Des démarches très lourdes

Le gynécologue de la jeune femme n'a pas souhaité la suivre dans ce projet. Après de longues recherches, Delphine et sa compagne ont trouvé un autre médecin qui a accepté de les accompagner dans ce projet de grossesse, sans le rendre plus simple pour autant. Une situation qui révolte certains professionnels de santé. 130 médecins ont signé une tribune réclamant notamment d'autoriser le don de sperme pour toutes les femmes. Pour contrer les départs à l'étranger de couples homosexuels, ces médecins demandent plusieurs évolutions législatives.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne