Dassault : l'homosexualité "est une des raisons de la décadence" de la Grèce antique

Le sénateur UMP Serge Dassault, le 9 janvier 2012, à l\'hôtel Matignon, à Paris.
Le sénateur UMP Serge Dassault, le 9 janvier 2012, à l'hôtel Matignon, à Paris. (MAXPPP)

Connu pour ses positions conservatrices, le sénateur de l'Essonne Serge Dassault voit dans l'homosexualité "un danger énorme pour l'ensemble de la nation".

POLITIQUE - Les positions conservatrices de Serge Dassault sur le mariage des homosexuels ne sont pas nouvelles, mais les déclarations du sénateur de l'Essonne au micro de France Culture, relevées mercredi 7 novembre par Le Lab, risquent de ne pas passer inaperçu.

"On veut un pays d'homos ? Dans dix ans y'a plus personne, c'est stupide", tranche-t-il d'une voix fatiguée auprès du journaliste Frédéric Says.

"Regardez dans l'Histoire, la Grèce, c'est une des raisons de sa décadence. C'est l'arrêt de la famille, c'est l'arrêt du développement des enfants, c'est l'arrêt de l'éducation. C'est un danger énorme pour l'ensemble de la nation, énorme", insiste le sénateur.

Ecouter l'extrait sonore à partir de 13'40'' : 

Ces propos ont été tenus mardi en marge d'une réunion de sénateurs UMP de la commission des finances. Au cours de cette réunion, Serge Dassault avait déclaré : "La note de la France risque d'être dégradée, et pendant ce temps, on parle de mariage homo, de conneries comme ça !", selon le journaliste de France Culture qui a retranscrit ses propos sur Twitter. 

Vous êtes à nouveau en ligne