Mariage gay à Arcangues: un adjoint accepte d'unir Guy et Jean-Michel

Jean-Michel Martin et Guy Martineau-Espel, le 15 juin 2013.
Jean-Michel Martin et Guy Martineau-Espel, le 15 juin 2013. (GAIZKA IROZ / AFP)

Le maire de la commune avait refusé de les unir.

Jean-Michel et Guy vont pouvoir se marier. Après le refus du maire d'Arcangues (Pyrénées-Atlantiques), leur commune, de les unir, un adjoint a finalement accepté de les unir jeudi 27 juin.

"Après un tour de table où chacun a pu s'exprimer, un adjoint a fini par se porter volontaire pour célébrer le mariage Taubira", a indiqué la mairie dans un communiqué. L'identité de l'adjoint volontaire n'a pas été précisée. Jean-Michel Martin et Guy Martineau-Espel, en couple depuis 1997, avaient averti fin mai le maire de cette commune de 3 000 habitants de leur projet d'union.

Jean-Michel Colo, 60 ans, avait informé le 7 juin la préfecture qu'il refuserait, tant qu'il serait à la tête d'Arcangues, de marier des couples de même sexe. Face à cette décision, le couple avait finalement porté plainte mercredi pour discrimination contre le maire et ses adjoints, qu'ils ont également assignés en référé.

Vous êtes à nouveau en ligne