VRAI OU FAKE Désintox. Non, le pape François n'est pas pour le mariage homosexuel

« Une petite révolution » : ces mots se retrouvent dans tous les articles évoquant la dernière prise de position du pape François sur l’union de personnes du même sexe.

« Alerte info : le pape François soutient le mariage gay, une première pour un pape », s’empresse de tweeter le compte Mediavenir, totalisant rapidement des centaines de partages. D’autres internautes francophones s’en félicitent ou s’en inquiètent, mais c’est dans le monde hispanophone que la nouvelle prend le plus d’ampleur.

Sur Twitter, plusieurs messages en espagnol, la plupart de personnes qui se réjouissent, cumulent des centaines de retweets. « Le pape François soutient le mariage égalitaire », le nom en espagnol du mariage pour tous, c’est aussi ce qu’on lit dans plusieurs médias américains hispanophones, comme LatinUs. C’est également le titre d’une vidéo publiée sur YouTube par la chaîne de télé Noticias Telemundo, suivie par pas moins de 3,6 millions de personnes.

Problème : le pape François ne s’est jamais déclaré favorable au mariage des personnes du même sexe. Le quiproquo de certains internautes et médias est venu d’un passage dans un documentaire consacré au souverain pontife, diffusé pour la première fois à Rome le 21 octobre. Dans un extrait devenu viral et notamment mis en avant par le quotidien argentin La Nacion, François déclare, concernant les personnes homosexuelles : « Ce que nous devons faire, c’est une loi civile pour qu’elles puissent vivre ensemble ».

Le pape François s’est donc montré favorable à l’union civile des couples homosexuels. Mais il n’a jamais annoncé soutenir le mariage homosexuel. Une distinction qu’il faisait déjà dans un livre d’entretiens de 2017.

Retrouvez Désintox dans l'émission 28 minutes du lundi au jeudi à 20h sur Arte.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Vous êtes à nouveau en ligne