Mariage

Echauffourées lors de la Manif pour tous près de l\'Arc de triomphe, à Paris, le 24 mars 2013.

Manif pour tous : les débordements étaient-ils programmés ?

Des centaines de milliers d\'opposants au mariage des homosexuels réunis à Paris, le 24 mars 2013.

Opposants au mariage pour tous : grosse affluence et débordements

Des opposants à l\'ouverture du mariage aux couples homosexuels défilent à Paris, dimanche 24 mars 2013.

VIDEO. Des dizaines de milliers de personnes défilent contre le mariage pour tous

Un homme tient une pancarte anti-mariage pour tous, à Paris, le 24 mars 2013.

"Manif pour tous" : l'UMP demande "des comptes"

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, à l\'Assemblée nationale, le 13 mars 2013.

VIDEO. Montebourg relativise les incidents

La présidente du Parti chrétien-démocrate, Christine Boutin, après avoir reçu du gaz lacrymogène lors de la Manif pour tous, à Paris, le 24 mars 2013.

VIDEO. Manif pour tous : Boutin demande la démission de Valls

Des manifestants reçoivent du gaz lacrymogène lors de la manifestation contre l\'ouverture du mariage aux couples homosexuels, dimanche 24 mars à Paris (Ile-de-France).

VIDEO. Des incidents éclatent au cours de la "Manif pour tous"

Des militants face aux forces de police, sur l\'avenue des Champs-Elysées, le 24 mars 2013, au terme de la \"Manif pour tous\". 

"Manif pour tous" : six personnes placées en garde à vue après les débordements

Manuel Valls, le ministre de l\'Intérieur, à Guéret (Creuse), le 22 mars 2013.

Manif pour tous : "Il y avait une volonté de certains d'en découdre", selon Valls

Les affiches de la Manif pour tous du 24 mars 2013.

Pourquoi la "Manif pour tous" a élargi ses revendications

(De G à D) Xavier Bongibault, Frigide Barjot et Laurence Tcheng, du collectif \"la Manif pour tous\", le 21 mars 2013 à Paris. 

Les anti-mariage homo s’attaquent au standard de la Chancellerie

Frigide Barjot (C) aux côtés de Tugdual Derville (G), délégué général d\'Alliance Vita, le 13 janvier 2013 à Paris, lors de la \"Manif pour tous\".

Interdite de Champs-Elysées, la "Manif pour tous" se met en scène en victime

Frigide Barjot (C) aux côtés de Tugdual Derville (G), délégué général d\'Alliance Vita, le 13 janvier 2013 à Paris, lors de la \"Manif pour tous\". 

Les anti-mariage pour tous saisissent la justice pour défiler sur les Champs-Elysées

Un manifestant contre le projet de loi sur le mariage pour tous brandit un code civil, le 13 janvier 2013 à Paris.

170 professeurs de droit écrivent une tribune contre le mariage pour tous

Le rapporteur de la loi Erwann Binet, le président de la Commission des lois, Jean-Jacques Urvoas, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, la ministre de la Famille, Dominique Bertinotti, et la ministre de la Justice, Christiane Taubira, le 12 février 2013 à l\'Assemblée nationale

Mariage pour tous : comment a voté votre député?

April Reiss, une Américaine de 70 ans sur une grue à Privas (Ardèche) pour demander à voir Rose, sa petite-fille qu\'elle n\'a pas vue depuis deux ans.

La grand-mère perchée sur une grue pour demander à voir sa petite-fille, est descendue

En février 2013, Serge Chernay est resté retranché trois jours sur une grue à Nantes (Loire-Atlantique). Ce père divorcé réclamait de revoir son fils dont il a perdu la garde.

Le père divorcé retranché sur une grue à Evry est redescendu

Frigide Barjot, une des principales figures de l\'opposition au mariage homosexuel, le 13 décembre 2012 à Paris.

Le livre de Frigide Barjot contre le mariage homo retiré de la vente

Emilia, 11 ans, se dit satisfaite de vivre en alternance chez son père et chez sa mère. 

VIDEO. Deux familles, deux visions de la garde alternée

Un père divorcé monte sur un aqueduc de Montpellier

Dans 72,1% des divorces en France, la garde des enfants revient à la mère, contre 7,4% au père, selon des chiffres du ministère de la Justice datant de 2010.

Pourquoi les pères sont-ils (encore) écartés de la garde de leurs enfants ?

Serge Charnay le 18 février 2013 à Nantes, à sa descente de la grue qu\'il a occupée pendant trois nuits pour demander le droit de visite à son fils.

Zones d'ombre autour du père divorcé de Nantes

Serge Charnay, père divorcé retranché sur une grue de Nantes (Loire-Atlantique), le 17 février 2013.

Descendu de sa grue, le père dit "s'être fait balader" par Taubira

Des orphelins russes jouent dans une chambre d\'orphelinat à Rostov-sur-le-Don (Russie), en décembre 2012.

Le nombre d'enfants étrangers adoptés en France s'effondre depuis 2006

Serge Charnay est descendu de la grue où il s\'était retranché durant quatre jours et trois nuits, à Nantes (Loire-Atlantique), le 18 février 2013.

VIDEO. Nantes : le père qui réclame la garde son fils est descendu de la grue

Serge Charnay retranché en haut d\'une grue de Nantes (Loire-Atlantique), le 17 février 2013. 

Nantes. Ce que disent les protagonistes

Dominique Bertinotti, ministre déléguée chargée de la Famille, le 18 décembre 2012 à l\'Assemblée nationale, à Paris.

VIDEO. Bertinotti "plaide pour un véritable système de médiation familiale"

Serge Charnay, le père divorcé retranché dans une grue de Nantes (Loire-Atlantique), le 17 février 2013.

VIDEO. Nantes : le père divorcé s'apprête à passer une 3e nuit sur sa grue

Serge Charnay, le père d\'un enfant retranché en haut d\'une grue à Nantes, vient de tagguer l\'engin, le 17 février 2013. 

Les pères privés de la garde de leurs enfants enfin entendus?

Serge Charnay, au sommet d\'une grue sur un ancien chantier naval de Nantes (Loire-Atlantique), le 16 février 2013. 

Nantes. Les autorités tentent de rétablir le contact avec le "papa privé d'enfant"

130313233343536373839

Vous êtes à nouveau en ligne