Manifestations du 1er mai : faible mobilisation attendue

(Plus de 60.000 manifestants avaient défilé dans les rues de Paris l'an dernier © MaxPPP)

Comme chaque année le 1er mai, les syndicats appellent à une mobilisation unitaire contre les politiques d'austérité en Europe. Mais le calendrier défavorable, la météo et des syndicats divisés annoncent des défilés peu fournis en France.

Combien de manifestants défileront aujourd'hui contre l'austérité? L'an dernier entre 100.000 et 210.000 personnes avaient participé aux manifestations en France. Mais cette année les différents syndicats s'attendent à une faible mobilisation.

Le calendrier est défavorable puisque le 1er mai tombe cette année la veille d'un week-end et en pleine période de vacances scolaires. La météo promet également d'être pluvieuse partout en France. Enfin les syndicats apparaissent plus divisés que jamais. Les conditions ne sont donc pas réunies pour gonfler les rangs des différents défilés aujourd'hui en France.

Moins d'un Français sur deux juge les syndicats utiles

Un récent sondage indique que moins d'un Français sur deux juge les syndicats utiles. Et cette défiance ne date pas d'hier. "Le 1er mai ne mobilise plus les salariés français" , confirme Guy Groux, chercheur au Cévipof, spécialiste des mouvements sociaux.

"Le 1er mai ne mobilise plus", Guy Groux, spécialiste des mouvements sociaux
--'--
--'--

La CGT, la FSU, Solidaires et l'UNSA appellent aujourd'hui à une mobilisation unitaire contre les politiques d'austérité en Europe.

Comme souvent, Force Ouvrière fait bande à part, Jean-Claude Mailly, le leader, tient un meeting à Bordeaux ce matin.

De son côté, la CFDT innove, avec un festival pour séduire les jeunes, avec concerts et ateliers. 

Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, regette cette division. "Il faut que nous fassions des efforts pour montrer l'image d'un syndicalisme qui écoute les attentes des salariés".

"Plus que jamais les syndicats doivent être unis", Philippe Martinez, numéro 1 de la CGT
--'--
--'--

A Paris, le cortège partira de la place de la République à 15 heures.

Vous êtes à nouveau en ligne