Rassemblements de policiers : le point sur la mobilisation à Paris et en région

Un rassemblement de policiers, à Bordeaux (Gironde), le 19 avril 2019.
Un rassemblement de policiers, à Bordeaux (Gironde), le 19 avril 2019. (NINA VALETTE / RADIO FRANCE)

Plusieurs centaines de policiers se mobilisent vendredi dans plusieurs villes de France, après le suicide de deux de leurs collègues jeudi.

Plusieurs centaines de policiers se mobilisent partout en France vendredi 19 avril, après le suicide de deux de leurs collègues jeudi, à Montpellier (Hérault) et Villejuif (Val-de-Marne). Depuis le début de l'année, en moins de quatre mois, déjà 28 policiers ont mis fin à leur jours, ils étaient 35 en 2018 (ainsi que 33 gendarmes).

Pour le 23e acte de mobilisation des "gilets jaunes" ce samedi, le ministère de l’intérieur a annoncé que plus de 60 000 gendarmes et policiers seraient mobilisés. Des rassemblements ont lieu notamment à Paris, Lille, Belfort, Clermont-Ferrand et Nancy, selon franceinfo et le réseau France bleu.

Auvergne-Rhône-Alpes

À Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), une cinquantaine de policiers s’est réunie devant le commissariat de la ville, d'après France Bleu Pays d'Auvergne.

À Valence, une trentaine de policiers s’est également rassemblée dans le silence. France Bleu Drôme Ardèche rapporte que les fonctionnaires ont quitté leur service pendant environ vingt minutes pour soutenir les familles de leurs collègues.

Bourgogne-Franche-Comté

À Belfort, ce sont "une quarantaine" de policiers qui se sont rassemblés dans la matinée devant leur lieu de travail.

Ile-de-France

À Paris, plusieurs rassemblements ont été observés. Près de 200 fonctionnaires se sont donnés rendez-vous ce midi devant la Direction des ressources et des compétences de la Police nationale (DRCPN), rapporte France 3 Ile-de-France. "C’est symbolique. Il ne peuvent pas faire comme s’ils ne savaient pas", explique un policier. Par ailleurs, France Bleu Paris constate un rassemblement devant le commissariat central du 8e arrondissement, sans donner de chiffre.

Grand-Est

"Une centaine" de policiers se sont rassemblés devant l'Hôtel de police de Nancy (Lorraine), d'après France Bleu Sud Lorraine

Hauts-de-France

À Lille (Nord), "plusieurs dizaines" de policiers se sont réunies devant l’Hôtel de Police de la ville, note France 3 Hauts-de-France. "Il faut absolument qu’on évolue dans le management", dénonce au micro de France 3 Bruno Noël, secrétaire régional du syndicat Alliance Police Nationale.

Normandie

À Cherbourg (Cotentin), une cinquantaine de policiers ont observé une minute de silence, d'après France Bleu Cotentin.

À Rouen, les reporters de France Bleu Normandie ont observé "environ 80 policiers" faire une minute de silence.

Nouvelle-Aquitaine

À Bordeaux, une centaine de policiers se sont rassemblés, selon France Bleu Gironde.

"Une soixantaine" de fonctionnaires de police se sont rassemblés devant le commissariat de Limoges (Haute-Vienne), rapporte France Bleu Limousin.

À Périgueux, "une trentaine" de policiers a répondu à l’appel des syndicats, d'après France Bleu Périgord.

Pays de la Loire

Au Mans, France Bleu Maine rapporte que 60 CRS se sont mobilisés.

Provence-Alpes-Côte d'Azur

À Nice, "une cinquantaine" de policiers s’est réunie, selon France Bleu Azur.

A Avignon, "une cinquantaine de policiers rassemblés en fin de matinée devant le commissariat St Roch, des policiers en tenue, des membres de la Brigade Anti-criminalité, des commissaires, et des  personnels administratifs. Ils ont respecté une minute de silence en hommage aux 28 fonctionnaires qui ont mis fin à leur jour depuis le début de l’année", recense France Bleu Vaucluse.

Vous êtes à nouveau en ligne