Policiers, les raisons de la colère

France 3

France 3 fait le point sur les raisons du malaise et sur les doléances de la police. Le mouvement de contestation a pris de l'ampleur rapidement après l'agression de quatre agents à Viry-Châtillon (Essonne).

Ces policiers demandent le soutien des citoyens et plus de respect. Les récentes agressions qui ont ciblé intentionnellement des agents des forces de l'ordre comme à Viry-Châtillon (Essonne) ont provoqué un profond malaise et donné l'impression que la peur avait changé de camp. Pour nombre d'entre eux, la faute incombe à la justice trop laxiste qui, après arrestation, relâcherait trop souvent les délinquants.

Sentiment d'impuissance

Incompréhension des magistrats et sentiment d'impuissance chez les policiers : pour ce spécialiste, le problème vient de la loi qui cadre la légitime défense. "Ils ne sont pas régis par les mêmes textes en matière de légitime défense que les gendarmes et quelque part, c'est vrai que là, il y a une anomalie. Les gendarmes ont droit, après sommation, de faire usage de leur arme. Ce n'est pas pour autant qu'il y a des morts tous les jours en France, ce n'est pas pour autant que les gendarmes français se comportent comme les policiers américains", explique Frédéric Ploquin, journaliste d'investigation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne