Insalubrité : la colère des policiers

Franceinfo

Afin de dénoncer le mauvais état de leurs locaux ou de leur équipement, des policiers en colère ont lancé un concours photo sur les réseaux sociaux.

Au mois d'aout, des policiers ont lancé un concours photo sur les réseaux sociaux. L’objectif: dénoncer le mauvais état de leurs locaux et de leurs équipements. Une situation aux conséquences graves selon ce policier: "le problème c'est que l'on a des missions urgentes, les appels 17 ce sont parfois des personnes qui appellent à l'aide. Malheureusement, comme c’est arrivé pour un cas à Marseille, un feu de forêt où des collègues ont été appelés en renfort, ils n'ont pas eu le temps d'arriver à l'adresse indiquée puisque la boite de vitesse du véhicule est tombée en panne."

Le système D

Plus de 500 photos ont été envoyées en deux semaines ainsi que des vidéos assez parlantes. Des témoignages visuels venus de toute la France prouvant que les cas d'insalubrité sont loin d’être isolés."On n’entend pas que les CRS, que la sécurité publique, que la police judiciaire c'est toute la police nationale entière qui est touchée par ces soucis. Chaque collègue que vous interrogerez dans chaque service va vous donner une anecdote qui est arrivée" explique le policier. Pour l'instant les policiers doivent s'en remettre au système D.

Vous êtes à nouveau en ligne