INFO FRANCEINFO. Colère des policiers : Deux porte-paroles appellent à cesser le mouvement de contestation

Des policiers manifestent chaque nuit depuis une semaine, comme ici sur le parvis de Notre-Dame, à Paris, le 21 octobre 2016.
Des policiers manifestent chaque nuit depuis une semaine, comme ici sur le parvis de Notre-Dame, à Paris, le 21 octobre 2016. (CITIZENSIDE/GEOFFREY FROMENT / CITIZENSIDE)

Deux policiers porte-paroles des collègues non syndiqués se sont entretenus avec Bernard Cazeneuve alors que celui-ci visitait le commissariat de Créteil (94). Leurs revendications ont été entendues, ils appellent maintenant à la fin du mouvement.

Deux policiers de l'Essonne, qui se font appeler Yann et Emilie, porte-paroles des collègues non syndiqués qui manifestent depuis une semaine, appellent à cesser le mouvement de contestation, selon une information de franceinfo.

Les deux policiers se sont entretenus avec le ministre de l'Intérieur une vingtaine de minutes ce dimanche 23 octobre, dans l'après-midi. Bernard Cazeneuve était en visite surprise au commissariat principal de Créteil (Val-de-Marne).

Les deux policiers ont présenté par écrit leurs doléances, ils ont évoqué le manque de moyens humains et matériels et le recadrage des missions de police vers leurs missions premières. Ils ont également évoqué la réforme de la légitime défense.

"On voulait être écoutés, on l'a été. On a bien conscience que ça ne se fera pas en un jour", ont expliqué les deux porte-paroles à franceinfo.

Ils devraient être reçus très prochainement par Bernard Cazeneuve.