Lyon : les médecins devront payer leur stationnement

France 2

C'est le nouveau cheval de bataille des médecins. Après le tiers payant généralisé, la gratuité du stationnement est remise en cause. Il y aurait eu trop d'abus.

Médecins et infirmières n'en démordent pas. Ils sont farouchement contre la nouvelle application payante instaurée par la mairie de Lyon qui leur permet d'intervenir chez les particuliers sans passer par le parcmètre du coin. Jusqu'à présent, le caducée sur le pare-brise suffisait. Mais la mairie de Lyon a estimé que certains en abusaient.

Abus de caducées

À 240 euros par an le précieux sésame, les 10% des médecins généralistes qui pratiquent encore les visites à domicile se disent prêtes à y renoncer. "Si on arrive à faire deux visites à domicile sur une heure, c'est déjà énorme. Et maintenant, il faut rajouter à cela une contrainte en plus et un coût", s'alarme le docteur Vincent Spetebroodt au volant de sa voiture. Dans certains quartiers de Lyon, une bonne partie du parc automobile dispose d'un caducée de stationnement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne