VIDEO. Colère à gauche après le report du projet de loi famille

VALERIE ASTRUC, DANIEL LEVY - FRANCE 2

Députés socialistes et associations regrettent amèrement le report du projet de loi sous la pression de la Manif pour tous.

Des couacs et quelques pas en arrière au gouvernement ; de la colère et des contrepropositions chez les socialistes. La majorité est très remontée après le report du projet de loi sur la famille, annoncé lundi 3 février. Alors que les associations qui militent pour les droits des homosexuels et les fédérations de familles d'adoption crient à la tromperie, la droite et la Manif pour tous évoquent une victoire et attendent le retrait total du projet.

Les députés socialistes, eux, ne comptent pas en rester là. Ils ont l'intention de déposer plusieurs propositions de loi, afin de se substituer au gouvernement. Ils pourraient déposer les premiers textes en mai, après les élections municipales. "S'il y a des propositions de loi, de toute façon, cela relève de la seule décision du groupe socialiste. (...) Il y a une marge d'autonomie complète qui est laissée aux parlementaires", a déclaré la ministre de la Santé, Marisol Touraine, sur RFI.

Elle a toutefois réaffirmé que le gouvernement ne souhaitait pas "voir apparaître des discussions" sur la procréation médicalement assistée (PMA) et la gestation pour autrui (GPA). Pourtant, au moins concernant la PMA, un sondage indique qu'une majorité de Français y est favorable.

Vous êtes à nouveau en ligne