VIDEO. Le gouvernement va "rétablir le remboursement par la sécurité sociale de la PMA pour toutes les femmes", assure Adrien Taquet

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

Le secrétaire d'État chargé de la protection de l'enfance et des familles rappelle également l'importance "de sécuriser la filiation pour les enfants".

Adrien Taquet, secrétaire d'État chargé de la protection de l'enfance et des familles auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, a confirmé mardi 28 juillet sur franceinfo que le gouvernement allait "rétablir effectivement le remboursement par la sécurité sociale de la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes".

Par ailleurs, en plein débat sur le projet de loi de bioéthique examiné en deuxième lecture, une autre question divise les bancs de l'Assemblée nationale. Faut-il reconnaître la filiation des enfants nés à l'étranger de la gestation pour autrui (GPA) ? La gestation pour autrui - les mères porteuses - étant interdite en France, beaucoup de femmes partent à l'étranger, mais vivent comme une humiliation d'être obligées d'adopter leur propre enfant pour que la filiation soit reconnue en France.

"La GPA est et reste une ligne rouge"

"Ce qui est important, c'est de sécuriser la filiation pour les enfants", a-t-il indiqué. "La Cour européenne des droits de l'homme, vous le savez, a estimé que le système français qui passait par l'adoption, si tant est que cela soit fait dans de bonnes conditions, dans des conditions rapides, et c'est probablement là où nous ne devons dans les faits dans la pratique nous améliorer, répondait aux exigences de la Convention européenne des droits de l'homme", a-t-il expliqué.

"Cela fera objet de débats", at-il indiqué, mais "ce qui est important, c'est de pouvoir sécuriser la filiation des enfants, que les choses soient claires. Le garde des Sceaux l'a dit, la GPA est et reste une ligne rouge sans ambiguïté", a-t-il réaffirmé.

Vous êtes à nouveau en ligne