L’institutrice tuée à Albi décorée de la légion d’honneur

(L'institutrice avait été poignardée le 4 juillet dernier à Albi. © MaxPPP / Jean-Marie Lamboley)

L’institutrice qui avait été poignardée le dernier jour de l’année scolaire à Albi va recevoir la légion d’honneur à titre posthume lundi.

Chaque année, le "Journal officiel" du 13 juillet dévoile la liste des décorés de la légion d’honneur du 14 juillet. Poignardée à mort le dernier jour de l’année scolaire à Albi par une mère d’élève déséquilibrée, l’institutrice Fabienne Terral-Calmès sera faite chevalier de la légion d’honneur demain à titre posthume.

 

Cette nomination est accordée "à titre exceptionnel" en vertu d'un article qui permet de nommer "des personnes tuées ou blessées dans l'accomplissement de leur devoir et qui sont reconnues dignes de recevoir cette distinction ."

Une distinction créée par Napoléon Bonaparte 

Lundi, 560 personnes seront décorées, dont 457 chevaliers, 73 officiers, 22 commandeurs, cinq grands officiers et trois grand'croix. Aux côtés de Fabienne Terral-Calmès, l’écrivain Jean d’Ormesson, l’ancien ministre Jean-Louis Borloo et le présentateur sportif, Gérard Holtz recevront notamment cette distinction créée par Napoléon Bonaparte en 1802.

Vous êtes à nouveau en ligne