Lille : les rencontres annuelles de l'UOIF surveillées de près

(Rencontre annuelle des Musulmans de France au Bourget en 2015 © maxPPP)

La 9ème édition des rencontres annuelles des Musulmans du Nord s'ouvre aujourd'hui à Lille. Mais le ministère de l'Intérieur veille sur les propos qui y seront tenus.

L'Union des organisations islamiques de France (UOIF) se serait bien passée de cette polémique. Leurs rencontres annuelles dans le Nord sont ternies par la polémique sur les invités. Trois hommes qui devaient tenir des conférences et qui ne viendront. Deux d'entre eux n'ont pas obtenu de visa, le troisième a été déprogrammé à cause de ses propos sur Daesch et sur l'homosexualité, qui mériterait selon lui, la peine de mort.

Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur a donc prévenu qu'il y aurait des poursuites immédiates en cas de propos contraires à la loi. Les organisateurs, eux, assurent qu'ils ne laisseront passer aucun dérapage.

Le recteur de la Mosquée de Lille Sud et organisateur de cette rencontre condamne d'ailleurs ces propos."Nous sommes d'abord des françai s" il assure qu'il n'accepte pas "ceux qui insultent notre pays ou les valeurs communes qui sont celles de la République ."