Paris : une enquête ouverte après l'agression du secrétaire général de l'association Stop Homophobie

Manifestants sous des parapluies tenant des pancartes avec slogan \"l\'homophobie tue\", en avril 2013. 
Manifestants sous des parapluies tenant des pancartes avec slogan "l'homophobie tue", en avril 2013.  (NATHANAEL CHARBONNIER / FRANCE-INFO)

Terrence Katchadourian a été frappé et insulté dans le 15e arrondissement de Paris mardi soir. 

Le parquet de Paris a ouvert vendredi 3 mai une enquête après l'agression homophobe en pleine rue, le 30 avril dernier, de Terrence Katchadourian, secrétaire général et fondateur de l'association Stop Homophobie, a appris franceinfo de source judiciaire, confirmant une information de Têtu.

L'enquête est ouverte pour "violences commises en raison de l'orientation sexuelle" et a été confiée au commissariat du 15e arrondissement de Paris, là où se sont produits les faits.

Des coups et des insultes 

Le secrétaire général de l'association, Terrence Katchadourian, a été agressé en pleine rue dans le 15e arrondissement de Paris peu après 18h30 mardi soir. Un homme d'une quarantaine d'années l'a interpellé et insulté en le traitant de "pédé" et de "tarlouze". L'homme l'a ensuite frappé violemment sur le côté droit du visage.

Terrence Katchadourian a passé la nuit de mardi à mercredi aux urgences, il a été touché au tympan selon les premières constatations des médecins. Il a déposé plainte mercredi dernier avec l'association Stop Homophobie pour "violence à caractère homophobe".

Vous êtes à nouveau en ligne