La ville de Chicago va poursuivre l'acteur Jussie Smollett, soupçonné d'avoir inventé son agression

L\'acteur américain Jussie Smollett arrive au tribunal de Chicago (Illinois, Etats-Unis), le 12 mars 2019.
L'acteur américain Jussie Smollett arrive au tribunal de Chicago (Illinois, Etats-Unis), le 12 mars 2019. (DEREK HENKLE / AFP)

La mairie exige le remboursement des frais d'enquête autour de cette affaire, mais l'acteur a "refusé de rembourser".

La mairie de Chicago a l'intention de poursuivre en justice l'acteur américain Jussie Smollett, soupçonné d'avoir organisé une agression raciste et homophobe à son encontre et qui a "refusé de rembourser" les frais d'enquête, a annoncé jeudi 4 avril Bill McCaffrey, des services juridiques de la ville de Chicago. Par conséquent, les responsables de la municipalité préparent "une plainte au civil"., qui sera déposée "dans un avenir proche", selon un communiqué.

La police avait estimé que l'acteur de la série télévisée Empire avait mis en scène cette agression. Un grand jury avait inculpé l'acteur de seize chefs d'accusation, dont dépôt de fausse plainte. Le procureur de l'Illinois a finalement annoncé le 26 mars l'abandon des charges contre lui et l'effacement des chefs d'inculpation de son casier judiciaire, en échange de la retenue de sa caution de 10 000 dollars et de deux jours de travaux d'intérêt général, mais sans reconnaissance de culpabilité.

Cette décision a provoqué l'ire notamment de l'ancien maire démocrate de Chicago Rahm Emanuel (à qui Lori Lightfoot a succédé, après les élections organisées depuis). Le maire avait donné une semaine à Jussie Smollett pour rembourser les frais d'enquête estimés à 130 000 dollars, faute de quoi il engagerait des poursuites. L'ultimatum s'étirait jusqu'à jeudi.

Vous êtes à nouveau en ligne