LGBT+

Le sigle LGBT est largement adopté pour désigner les personnes lesbiennes, bisexuelles, gaies et transgenres, mais il est parfois jugé trop restrictif. "Il a l’inconvénient de ne pas représenter tout le monde", note l'AJL, l'Association des journalistes lesbiennes, gays, bi·e·s et trans.

Des variantes existent. C'est le cas notamment des sigles LGBTQ, qui inclut les personnes "queer" ("c’est-à-dire remettant globalement en question l’hétéronormativité de la société"), ou LGBTQI, qui inclut les personnes intersexes, nées avec des caractères qui rendent impossible de les classer comme hommes ou femmes. Le +, utilisé ici par franceinfo, peut également être accolé au sigle LGBT pour recouvrir ces différentes réalités.

Les personnes LGBT+ sont encore régulièrement discriminées à travers le monde : en 2017, 72 Etats criminalisaient les relations entre personnes de même sexe et huit d'entre eux appliquaient même la peine de mort, selon le décompte de l’ILGA – l’association internationale des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexes. Pour lutter contre ces discriminations, une Journée internationale contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie est organisée chaque année, le 17 mai.
plus
Lors d\'une cérémonie d\'hommage à Sao Paulo, le 29 décembre 2018, après le meurtre d\'un coiffeur de 30 ans, poignardé en pleine rue.

Au Brésil, la justice criminalise (provisoirement) l'homophobie

La célèbre Anna Wintour, du magazine Vogue, a présidé le jury d\'un concours de voguing, devant le Met à New York (États-Unis).

Danse : Anna Wintour, juge d'un concours de voguing à New York

Delphine, en couple avec Emilie, attend son 2ème enfant. Il s\'agit de sa deuxième PMA en Belgique.

PMA : "C'est un parcours de la combattante qu'on n'a pas envie de revivre"

Ces lois dataient de 1965, alors que le pays faisait encore partie de l\'Empire britannique.

Le Botswana décriminalise l'homosexualité

La marche des fiertés à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)

LGBT+ : la marche des fiertés a quitté Paris pour colorer Saint-Denis

Une façade d\'immeuble dans le quartier du Marais, à Paris, en septembre 2018.

Saint-Denis : première marche des fiertés en banlieue

Un drapeau arc-en-ciel, symbole de la communauté LGBT, est déployé sur la façade de l\'ambassade américaine à Séoul (Corée-du-Sud), le 20 mai 2019.

L'administration Trump ne veut pas voir le drapeau arc-en-ciel sur les mâts de ses ambassades (qui le déploient ailleurs)

Melania Geymonat et sa petite amie Chris, dans un bus londonien, le 30 mai 2019.

Agression lesbophobe à Londres : les suspects, âgés de 15 à 18 ans, libérés sous caution

L\'Angleterre est sous le choc après la révélation d\'une agression homophobe contre deux jeunes femmes, survenue dans un bus de Londres vendredi 7 juin. En direct de Londres (Royaume-Uni), Arnaud Comte revient sur les faits.

Londres : une agression homophobe dans un bus choque l'Angleterre

L\'actrice Tanwarin Sukkhapisit, une des deux premières députées transsexuelles de Thaïlande, le 31 mai 2019, à Bangkok.

En Thaïlande, les députés transgenres font une entrée historique au Parlement

Le drapeau arc-en-ciel, symbole de la Gay Pride. 

Lille : près de 10 000 personnes dans la rue pour la 24e édition de la Gay Pride

L\'entrée de l\'Institut catholique d\'études supérieures, à La Roche-sur-Yon (Vendée), le 20 mai 2019. 

Stand LGBT dégradé en Vendée : trois étudiants exclus de l'Institut catholique d'enseignement supérieur, neuf en sursis

Marsha P. Johnson distribue des tracts, en 1970, en soutien aux étudiants gays de la New York University.

New York va dédier un monument à deux femmes transgenres, une première

L\'entrée de l\'Institut catholique d\'études supérieures, à La Roche-sur-Yon, le 20 mai 2019.

Stand LGBT dégradé en Vendée : douze étudiants renvoyés devant la justice

Olivier Rouyer, lors d\'un match de l\'AS Nancy Lorraine le 20 mai 2017.

Les sportifs "ont peur" de dire leur homosexualité, peur de se faire "jeter", affirme l'ex-footballeur Olivier Rouyer

Mariage de couples homosexuels à Taïwan

Mariage de couples homosexuels : Taïwan précurseur en Asie

Les quatre adolescents ont été interpellés peu après l\'agression.

Rouen : quatre adolescents soupçonnés d'une agression transphobe et convoqués au commissariat

Deux couples taïwanais s\'embrassent après avoir fait enregistrer leur mariage civil à Taipei, capitale de Taïwan, le 24 mai 2019, jour d\'entrée en vigueur de l\'autorisation du mariage homosexuel dans le pays.

Les premiers mariages entre personnes du même sexe de l'histoire de l'Asie célébrés à Taïwan

Béatrice Donaes, autrefois appelé Bruno, souffrait de dysphorie de genre. 

VIDEO. "Je me disais : 'Qu'est-ce qu'elles ont comme chance d'être des filles'" : Béatrice raconte sa vie lorsqu'elle s'appelait Bruno

Julia Boyer, 31 ans, au tribunal de Paris, le 22 mai 2019.

Agression transphobe : prison ferme pour l'agresseur de Julia

Julia Boyer, 31 ans, au tribunal de Paris, le 22 mai 2019.

Agression transphobe de Julia Boyer : un homme condamné à 10 mois de prison dont 6 mois ferme

Julia, femme transgenre qui s\'est fait agresser à Paris le 31 mars 2019.

Agression transphobe : l'agresseur de Julia jugé à Paris

Julien Benedetto et Jean-Baptiste Marteau ont coprésenté cette édition spéciale.

REPLAY. Edition spéciale : "lutte contre l'homophobie" sur franceinfo

Julia, femme transgenre qui s\'est fait agresser à Paris le 31 mars 2019.

"Ce sont les violences psychologiques qui m'ont pas mal atteinte" : Julia, victime d'une agression transphobe à Paris, témoigne

L\'entrée de l\'Institut catholique d\'études supérieures, à La Roche-sur-Yon, le 20 mai 2019.

Saccage d’un stand LGBT en Vendée : 10 étudiants d’un institut catholique identifiés

Vendée : ouverture d'une enquête après le saccage d'un stand LGBT à La Roche-sur-Yon

Des manifestants protestent contre les violences envers les personnes LGBT+, le 23 octobre 2018, à Rennes (Ille-et-Vilaine).

Homophobie : les témoignages poignants de victimes

Michel Lapierre, ancien policier et auteur du livre Le droit à l\'indifférence : coming-out chez les flics (éditions Michalon), était l\'invité de l\'émission spéciale de franceinfo sur la lutte contre l\'homophobie et la transphobie, le 17 mai 2019. 

VIDEO. "Ça, je ne te le pardonne pas" : un ancien policier se confie sur l'homophobie et le harcèlement qu'il a subis dans son travail

Valentin, invité de l\'émission spéciale de franceinfo sur la lutte contre l\'homophobie et la transphobie, le 17 mai 2019. 

VIDEO. "Pas de faible dans la famille, tu dégages" : un jeune homme raconte le rejet de ses proches après son coming-out

Une façade d\'immeuble dans le quartier du Marais, à Paris, en septembre 2018.

Homophobie : l’état des lieux

1234567891011

Vous êtes à nouveau en ligne