Les trois quart des Français sont fortement attachés à leur commune

(75% des Français qui déclarent avoir du mal à s'en sortir financièrement ne souhaitent pas que le rôle de la commune change © JNS/Gamma-Rapho via Getty Images)

Dans un contexte de crise et de défiance à l'égard du politique, un sondage Ipsos pour le Cevipof et l'Association des maires de France établit que trois quarts des Français sont fortement attachés à leur commune.

Les maires de France sont ce mardi à Paris porte de Versailles  pour le grand congrès annuel des maires de France. Le grand sujet, jusqu'à jeudi, portera sur la baisse des dotations de l'Etat. 

Défiants envers le politique, les Français aiment leur commune 

Les communes dénoncent une pression financière devenue insupportable, alors que, selon un sondage Ipsos pour le Cevipof et l'Association des maires de France, la commune est pour une majorité écrasante des Français, LA référence, dans un contexte de crise et de défiance à l'égard du politique.

A LIRE AUSSI ►►► Mon maire, ce bien aimé

Les Français aiment leur ville (ou leur village). Les trois quarts déclarent être fortement attachés à leur commune, c'est bien plus que pour les départements ou les régions. Et c'est vrai pour tout le monde : que l'on vive à la ville ou à la campagne, et quel que soit son âge, son métier, son niveau de diplôme, son appartenance religieuse ou sa sensibilité politique. 

L'échelon de référence qui transcende tous les clivages 

La commune c'est l'échelon de référence qui transcende tous les clivages, parce qu'elle est synonyme de proximité, c'est le grand repère. Les deux tiers des Français souhaitent donc qu'elle  garde les compétences qui sont les siennes. Et ce désir est encore plus fort chez les plus fragiles. C'est le paradoxe : alors que la crise a appauvri les communes, c'est à elles que l'on s'adresse en premier.

 

75% des Français qui déclarent avoir du mal à s'en sortir financièrement ne souhaitent pas que leur rôle change. Aujourd'hui, ce sont pourtant les intercommunalités que la loi  encourage. Ce qui amène le Cevipof à cette mise en garde : attention aux décisions technocratiques qui pourraient mettre à mal l'une des très rares institutions crédible aux yeux des Français. 

#onfaitquoidemain : France Info donne la parole aux maires de France

A un an de l’élection présidentielle 2017, France Info donne la parole aux maires de France avec l'opération #Onfaitquoidemain. Et leur propose de faire remonter une proposition ou action locale à portée nationale au futur président de la République.