Les syndicats de PSA Aulnay reçus par Sarkozy à son QG de campagne

Francetv info

Depuis la révélation de documents de travail internes du constructeur automobile émettant l'hypothèse d'une fermeture de ce site, les syndicats craignent un arrêt de l'activité.

Nicolas Sarkozy a reçu jeudi 12 avril à son QG de campagne une délégation syndicale de l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Le président candidat leur a assuré qu'une réunion tripartite sur l'avenir du site se tiendrait "la semaine prochaine". "Un demi-succès", selon les syndicats.

Depuis la révélation en juin 2011 de documents de travail internes du constructeur automobile émettant l'hypothèse d'une fermeture du site d'Aulnay, les syndicats craignent que le déclin de la production se poursuive et aboutisse à terme à un arrêt de l'activité.

Vous êtes à nouveau en ligne