Les débordements de la manif pour tous étaient "prémédités" (Valls)

(Maxppp)

Pour le ministre de l'Intérieur, les incidents qui ont éclaté durant la manifestation contre le mariage pour tous de dimanche, étaient "prémédités". Manuel Valls estime ce mardi que "les organisateurs ont été dépassés par des extrémistes".

Après avoir affirmé que la
manif pour tous de dimanche avait "échappé aux organisateurs ", Manuel Valls va un peu plus loin ce
mardi. Devant l'Assemblée nationale, le ministre de l'Intérieur a affirmé que
les débordements qui ont eu lieu en marge du cortège étaient "prémédités ".

"Les organisateurs
ont été dépassés par des extrémistes. Il y a eu de nombreux messages appelant à
ne pas respecter l'arrêt interdisant le secteur des Champs-Elysées, les
débordements étaient donc prémédités" (Manuel Valls)

Selon Manuel Valls, il y
a eu, avant et pendant la manifestation, des "messages appelant à ne pas
respecter l'arrêt, interdisant le secteur des Champs-Elysées
". 
Quelques "centaines "
de personnes ont provoqué des incidents, des "individus
extrémistes déterminés
", selon le ministre, qu'il ne confond "pas avec des simples
manifestants entraînés malgré eux
".

 

Dimanche, le
rassemblement contre le mariage pour tous a réuni 1,4 million de personnes
selon les organisateurs et 300.000 selon la police.
Des gaz lacrymogènes
ont été utilisés contre les manifestants qui ont tenté d'entrer sur les
Champs-Elysées malgré l'interdiction de la préfecture.

Vous êtes à nouveau en ligne