Les auto-écoles ne sont pas prêtes pour la réforme du Code de la route

FRANCE 3

Les nouveautés du test entreront en vigueur mi-avril. Un délai trop court pour les moniteurs d'auto-écoles.

Les moniteurs d'auto-écoles manifestent leur colère ce 29 février. Ils mènent des opérations escargots dans plusieurs grandes villes de France. Dans leur viseur : le délai de formation des enseignants au nouveau Code de la route.

La réforme de l'épreuve est actée depuis 10 jours. Elle doit entrer en vigueur le 18 avril. Mais si les professionnels l'attendaient, ils n'avaient pas prévu qu'elle serait aussi vite adoptée. Selon eux, le délai de formation est trop court. "Nos candidats vont s'enliser parce que nous ne sommes pas prêts", prévient au micro de France 3 Stéphane Rigaudeau, président du CNPA Maine-et-Loire.

Davantage de questions de bon sens

L'épreuve va passer de 700 à 1 000 questions et l'accent sera davantage mis sur le bon sens. De plus, l'apprentissage des règles d'éco-conduite et de premiers secours sera renforcé. Les deux entreprises qui fournissent les DVD de tests tournent à plein régime. L'organisation de l'épreuve a été confiée au secteur privé. Chaque candidat devra débourser 30 euros. Chaque année, on compte 1,4 million de candidats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne