Tiers payant : faut-il continuer à avancer l'argent pour payer le médecin ?

Alors que les médecins généralistes poursuivent leur grève, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a réaffirmé sur RMC que la généralisation du dispositif serait maintenue.

Les médecins libéraux continuent, mardi 6 janvier, leur grève démarrée le 23 décembre. Dans la matinée, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a réaffirmé sur RMC et BFMTV le maintien de son projet de loi prévoyant la généralisation du tiers payant, et a souligné qu'il bénéficiait du soutien des patients, des consommateurs et d'organisations syndicales.

De son côté, le président de la Confédération des syndicats médicaux français, Jean-Paul Ortiz, dénonce une étatisation de la médecine libérale. Les généralistes craignent une intensification des tâches administratives, des retards de paiement, des impayés et donc des problèmes de trésorerie.

Le gouvernement estime que, pour le patient, ne plus avancer les 23 euros de consulation est un progrès. Car en période de crise, selon Marisol Touraine, un Français sur trois renonce aux soins, ou va à l'hôpital pour ne pas avancer les frais.

Votez, commentez, réagissez sur le site.

Tiers payant : faut-il continuer à avancer l'argent pour payer le médecin ?

Voir les résultats
Partagez ce sondage