Service public : faut-il fermer les lignes SNCF qui sont déficitaires ?

Le député PS Philippe Duron remet mardi son rapport au ministre des Transports. Il préconise la suppression de certains trains de nuit et une modification des dessertes du réseau Intercités.

Le député PS Philippe Duron remet mardi 26 mai son rapport sur la SNCF au ministre des Transports.

Selon Le Parisien, ce rapport pointe un vieillissement du matériel, une baisse de la ponctualité et un mauvais fonctionnement. Il demande la suppression de trains de nuit trop coûteux comme le Paris-Hendaye. Il souhaite aussi en finir avec certains tronçons comme Hirson-Metz ou Nantes-Quimper et remplacer certains trains comme le Bordeaux-Toulouse ou le Bordeaux-Lyon par des autocars.

Les élus locaux sont inquiets. Interrogé sur France Info, Denis Baupin, député EELV de Paris, dénonce la menace qui pèse sur ces liaisons : "C'est un mauvais signal au moment de préparer la conférence climatique en France, où l'on dit qu'il faut passer des déplacements automobiles vers les transports collectifs."

Doit-on supprimer les lignes SNCF déficitaires ?

Votez, réagissez, commentez sur le site.

Service public : faut-il fermer les lignes SNCF qui sont déficitaires ?

Voir les résultats
Partagez ce sondage