Mis en examen, Stéphane Richard peut-il rester le patron d'Orange ?

Stéphane Richard est mis en examen pour "escroquerie en bande organisée" dans l'affaire opposant Bernard Tapie au Crédit lyonnais. En 2007, au moment de l'arbitrage pour régler le litige, il était directeur de cabinet de Christine Lagarde, alors ministre de l'Economie.

Stéphane Richard se trouve dans une situation délicate : le patron d'Orange est mis en examen depuis mercredi 12 juin pour "escroquerie en bande organisée" dans l'affaire Tapie. Les enquêteurs s'interrogent sur son rôle dans le recours à un arbitrage, en 2007, pour mettre fin au litige entre Bernard Tapie et le Crédit lyonnais. Il était à l'époque directeur de cabinet de Christine Lagarde, alors ministre de l'Economie. 

L'Elysée a décidé de contester en justice l'arbitrage favorable à Bernard Tapie, et un conseil d'administration extraordinaire d'Orange a été annoncé la semaine prochaine, pour décider des conséquences. Dans le même temps, le porte-parole d'Orange a annoncé que Stéphane Richard serait présent à son bureau jeudi.

Mis en examen, Stéphane Richard peut-il rester le patron d'Orange ?

Voir les résultats
Partagez ce sondage
Vous êtes à nouveau en ligne