Le recours au 49.3 est-il un aveu de faiblesse du gouvernement ?

Manuel Valls pourrait annoncer, mardi, le recours à l'article 49.3 de la Constitution pour faire adopter, sans vote, la loi Travail à l'Assemblée nationale.

Passage en force ? Pour faire adopter la loi El Khomri sur la réforme du Code du travail, Manuel Valls pourrait avoir recours, mardi 10 ou mercredi 11 mai, à l'article 49.3 de la Constitution qui permet au gouvernement de faire adopter un texte sans vote.

Très fortement contesté dans la rue, le texte a déjà été modifié avant les débats à l'Assemblée. Près de 5000 amendements ont été présentés par les députés. Et le gouvernement a fait ses comptes : il manque une trentaine de voix socialistes pour obtenir une majorité sur le projet de loi.

Mardi, Manuel Valls tente le tout pour le tout en réunissant les frondeurs pour une ultime négociation. L'article 49.3 a déjà été utilisé trois fois par Manuel Valls, sur la loi Macron.

Une cinquième journée de mobilisation est organisée jeudi 12 mai par les syndicats, cinq jours avant le vote solennel à l'Assemblée, initialement prévu pour le mardi 17. 

Votez, réagissez, commentez sur le site.

Le recours au 49.3 est-il un aveu de faiblesse du gouvernement ?

Voir les résultats
Partagez ce sondage
Vous êtes à nouveau en ligne