Le brevet des collèges est-il utile aux élèves ?

La ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, dévoile mercredi ses propositions pour une nouvelle mouture du brevet des collèges.

En 2017, les élèves passeront un nouveau brevet des collèges. La ministre de l'Education nationale dévoile, mercredi 30 septembre, sa nouvelle mouture de l'examen, à quelques jours d'une mobilisation d'une partie des enseignants et des parents contre la réforme du collège.

Le brevet devrait comporter deux épreuves écrites, une littéraire et une scientifique, et une épreuve orale, davantage de contrôle continu, une cérémonie de remise des diplômes et un nouveau livret scolaire qui suivra les élèves du CP à la 3e. 

Certains syndicats parlent d'une "usine à gaz". Le Snes-FSU regrette que les épreuves du nouveau brevet ne prennent pas en compte le travail fait dans chaque discipline. Le SGEN-CFDT salue, au contraire, une évaluation des compétences de l'élève.

En 2014, 790 600 élèves ont passé le brevet avec un taux de réussite de 85,4%. La ministre de l'Education souligne l'utilité, pour les collégiens, de se confronter à une première expérience d'examen. Elle précise aussi que le brevet permet d'accéder à certains concours de la fonction publique (catégorie C), alors qu'il n'est pas indispensable pour passer en seconde. 

Le brevet des collèges est-il utile aux élèves ?

Voir les résultats
Partagez ce sondage
Vous êtes à nouveau en ligne