La présence de pesticides dans les fruits et légumes vous inquiète-t-elle ?

Un rapport de Greenpeace publié mardi dévoile une présence importante de ces produits chimiques dans les douze principaux vergers de pommes européens.

Les producteurs de pommes sont dans la tourmente. Après avoir étudié 12 vergers européens qui fournissent la grande distribution, Greenpeace publie, mardi 16 juin, un rapport aux résultats inquiétants. Sur les 85 échantillons prélevés dans les vergers (36 dans l'eau, 49 dans les sols), 75% contiennent trop de pesticides.

Les plus utilisés sont le Boscalid et le DDT. Au total, 53 produits différents ont été identifiés et représentent une toxicité globale élevée pour la santé humaine et la faune sauvage, dont les abeilles.

C'est en Slovaquie et en Pologne que l'eau est la plus contaminée par les pesticides. L'Italie, la Belgique et la France ont les taux les plus élevés dans les sols. Les aliments les plus touchés sont les pommes, les pêches, les concombres, les tomates ou les poivrons. Les moins affectés sont les oignons, ails, échalotes, avocats, ananas et mangues.

Craignez-vous des risques pour votre santé en mangeant des fruits et légumes ?

Votez, réagissez, commentez sur le site.

La présence de pesticides dans les fruits et légumes vous inquiète-t-elle ?

Voir les résultats
Partagez ce sondage
Vous êtes à nouveau en ligne