Etes-vous prêts à renoncer à un jour férié pour relancer l'économie?

Les jours fériés de mai, particulièrement nombreux cette année, coûteraient 2 milliards d'euros à l'économie française. 

Selon une étude de l'Insee, les jours fériés entraîneraient un manque à gagner de 2 milliards d'euros en 2013, soit 0,1% du PIB. Si l'industrie et le secteur tertiaire tournent au ralenti, le tourisme et les loisirs, eux, en profitent. Pour éviter de pénaliser les entreprises, certains suggèrent de transformer les jours fériés chrétiens en jours de congés à poser librement. 

Etes-vous prêts à renoncer à un jour férié pour relancer l'économie?

Voir les résultats
Partagez ce sondage
Vous êtes à nouveau en ligne