Au nom de l'amitié franco-allemande, faut-il supprimer la commémoration du 8-Mai ?

Cinquante ans après avoir signé un traité d'amitié, le couple franco-allemand est à la recherche d'un nouveau souffle. 

En 1963, Charles de Gaulle et Konrad Adenauer signent le traité de l'Elysée, qui prévoit une coopération dans de nombreux domaines entre la France et l'Allemagne. Après cinquante ans, le bilan culturel est mitigé et des divergences voient le jour au niveau économique. En ce 8-Mai, jour de commémoration de la fin de la seconde guerre mondiale, l'amitié franco-allemande attend un nouveau souffle.

Au nom de l'amitié franco-allemande, faut-il supprimer la commémoration du 8-Mai ?

Voir les résultats
Partagez ce sondage