La phlébite, une pathologie qui peut avoir de graves conséquences

FRANCE 2

Une équipe de France 2 se penche sur la thrombose veineuse, aussi appelée phlébite. Elle est la troisième maladie cardio-vasculaire la plus fréquente.

Ce mardi 13 octobre est la journée mondiale de la thrombose veineuse. Cette pathologie, troisième maladie cardio-vasculaire la plus fréquente, est aussi connue sous le nom de phlébite. Et les Français la connaissent mal. Il s'agit de la formation de caillots dans le sang. Une échographie permet de les repérer.

100 000 cas par an en France

La phlébite peut devenir une urgence vitale si un caillot remonte dans les veines jusqu'aux poumons. Il peut provoquer une embolie pulmonaire. C'est ce qui est arrivé à Jean-Charles Routier-Scapucci il y a un mois. Il rentrait d'un voyage en avion quand il a ressenti les premiers symptômes : douleurs dans la jambe, sueurs froides, problèmes respiratoires, points de côté... "Comme si vous vous étiez cassé ou fêlé une côte", dit-il à France 2.

Dans 60% des cas, la thrombose veineuse apparaît pendant un séjour à l'hôpital, favorisée par les interventions chirurgicales, l'alitement, les immobilisations plâtrées ou encore les fractures. La phlébite se traite avec des anticoagulants qui fluidifient le sang. 100 000 personnes sont touchées chaque année en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne