L'UMP va exclure un militant pour ses propos sur les homosexuels

(Capture d'écran YouTube AFP Autre)

L'UMP a engagé ce mardi une procédure d'exclusion à l'encontre de Stéphane Journot. Ce militant a posté un message sur son compte Twitter faisant référence à la déportation des homosexuels pendant la Seconde guerre mondiale.

Vers
l'exclusion d'un militant UMP de la fédération de Paris qui a tenu des propos polémiques sur les gays. Le message de Stéphane Journot a été
publié sur Twitter le 5 août. Ce jour-là, des militants du collectif de lutte
contre le sida Act Up mènent une action devant la fondation où travaille la
présidente de la Manif pour tous à Paris et déversent de la peinture rouge. Ils sont vêtus de tee-shirts
avec un triangle rose.

Stéphane Journot tweete alors ce message : "Ce qui est
cool avec Act Up, c'est qu'ils portent déjà le triangle rose. Ça va faciliter
les choses
". Une référence à la déportation et au triangle rose utilisé
par les nazis pour identifier les homosexuels pendant la Seconde guerre
mondiale qui suscite la polémique.

Le porte-parole de la
LGBT, Nicolas Gougain dit y voir une "apologie de la déportation pour motif d'homosexualité ".
A l'UMP, on a réfléchi dès mardi matin à une exclusion du militant de la
fédération de Paris. Et dans l'après-midi, le parti a annoncé avoir engagé une
procédure. "Dès qu'on a vu les propos que Stéphane Journot a tenus sur Twitter,
une procédure d'exclusion a été engagée
", explique un cadre.

"Jamais
l'UMP ne tolérera ce genre de propos " (un cadre du parti)

Le compte Twitter de Stéphane
Journot est désormais protégé et inaccessible au public. Le militant s'est
justifié auprès du Lab d'Europe 1 : "J'ai voulu faire de l'humour
en disant que (les militants d'Act Up) sont faciles à repérer dans la
rue"
, ajoutant, "le fait de s'identifier à un des symboles des camps
de concentration n'est (...) pas de mon fait, mais du leur
".

L'année dernière, l'UMP a déjà eu à gérer une affaire de propos contre les homosexuels. Le député du Nord, Christian Vanneste a été exclu du parti pour avoir nié la déportation d'homosexuels en France pendant la Seconde guerre mondiale.

Vous êtes à nouveau en ligne