Voie publique : interdiction de stationner devant son garage

France 2

Cette décision de la Cour de cassation interpelle plus d'un automobiliste : il est désormais interdit de stationner devant son propre garage sous peine d'une amende.

Dans cette rue, devant les portails, les véhicules sont en infraction, pourtant sans le savoir. Car le stationnement est interdit même à l'entrée de son propre garage. Comme ce scooter, qui, selon son propriétaire, ne dérange pourtant personne. "Franchement c'est embêtant", s'agace-t-il. Il devra donc trouver une autre place, sous peine d'une amende de 35 euros.

"Je ne vois pas où est le problème"

La Cour de cassation vient de trancher. Stationner devant son garage est "considéré comme gênant pour la circulation publique, qui comprend aussi celle des véhicules de secours ou de sécurité". Une décision qui laisse perplexe la plupart des automobilistes. "Je ne vois pas en quoi ça peut déranger les autres riverains si je me gare devant mon garage, je ne vois pas où est le problème, honnêtement", s'exclame cette passante. Toutes les places devant le garages doivent désormais rester vide.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne