VIDEO. Procès des tournantes: les avocats dénoncent un "échec" et un "gâchis"

Benoît Zagdoun / France 2 - Dominique Verdeilhan et Nicolas Metauer

Défense et parties civiles critiquent à l'unisson la justice,  jeudi, après l'acquittement de dix personnes et les faibles condamnations de quatre accusés, dans le dossier des tournantes du Val-de-Marne, jugées treize ans après les faits.

PROCES DES TOURNANTES – "Echec", "gâchis"... Les avocats n'ont pas de mots assez durs pour critiquer le verdict prononcé au procès des tournantes. Dans la nuit de mercredi à jeudi 11 octobre, la cour d'assises du Val-de-Marne a acquitté dix hommes poursuivis pour des viols collectifs sur deux jeunes femmes commis dans des cités de Fontenay-sous-Bois, il y a plus de dix ans, et condamné quatre autres à des peines allant de trois ans avec sursis à un an de prison ferme.

"Treize ans après les faits, l'échec est là. Quelle peine aurait un sens, quand on entend que des coupables de viols en réunion sont condamnés à trois ans avec sursis, on s'interroge", dit Laure Heinich-Luijer, l'une des avocates des deux jeunes femmes. Clotilde Lepetit, une autre avocate des plaignantes, fustige "les conséquences d'un dossier mal instruit" et les "failles judiciaires". Même virulence chez Alexandre Devillers, dont le client fait pourtant partie des condamnés. Il voit dans ce procès "un grand gâchis". Quant au verdict, "c'est plus que de la clémence", dit-il, au regard des   accusations portées ; le "résultat", selon lui, d'"un dossier bâclé" et "une réponse totalement incohérente".

Vous êtes à nouveau en ligne