VIDEO. Pour respecter l'environnement, une famille vit au milieu de la forêt

BRUT

Jonathan et Caroline vivent dans une cabane en pleine nature. À travers le mouvement "Désobéissance fertile", ils prônent ce mode de vie simple et respectueux de l'environnement.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ici, les seules lois respectées sont celles de la nature. Au cœur d'une forêt, Jonathan et Caroline élèvent leurs enfants dans une cabane qu'ils ont édifiée eux-mêmes sur un terrain classé "non-constructible". Ils se nourrissent des fruits qu'ils cultivent et des plantes sauvages qu'ils rencontrent autour de leur habitat. Dans leur atelier, ils fabriquent de leurs mains des ustensiles, du mobilier ou encore des toilettes sèches avec des matériaux naturels. Un mode de vie simple qui s'oppose à la société contemporaine qu'ils jugent polluante, trop consumériste et peu respectueuse de l'environnement. 

Au-dessus des lois 

"La loi, elle a permis à ce qu'on pollue la plupart de nos cours d'eau, de nos terres, de notre air", pointe Caroline. Le couple se dit décidé à transgresser aux règles et à faire front aux institutions qui ne seraient pas en accord avec leurs convictions. Aujourd'hui, ils souhaitent promouvoir le mouvement "Désobéissance fertile" pour former et sensibiliser les personnes à leur mode de vie. "La désobéissance fertile : c'est vivre dans la forêt avec la forêt", explique Jonathan qui prône une société moins destructrice.

Vous êtes à nouveau en ligne