VIDEO. Marc Machin : "J'ai besoin de me reconstruire et de panser les cicatrices"

France 2

Il a été acquitté jeudi par la cour d'assises de Paris à l'issue de son procès en révision après avoir purgé sept ans de prison. 

Marc Machin, 30 ans, a été acquitté jeudi 20 décembre par la cour d'assises de Paris à l'issue de son procès en révision après avoir purgé sept ans de prison. Le jeune homme avait été condamné en 2005 pour le meurtre à coups de couteau de Marie-Agnès Bedot, commis le 1er décembre 2001 sur le pont de Neuilly (Hauts-de-Seine). Après des aveux passés en garde à vue, le jeune homme, âgé de 19 ans à l'époque, s'était pourtant rétracté durant l'instruction. Et aucune expertise ADN ne l'avait impliqué.

Le vrai coupable, David Sagno, s'est livré à la police en mars 2008 et s'est accusé de deux meurtres au pont de Neuilly. Il a été condamné en février à trente ans de réclusion.

Après quatre jours d'audience et un court délibéré de trois heures, la cour d'assises de Paris a suivi le ministère public qui avait admis l'innocence de l'accusé tout en prenant la défense de l'institution judiciaire. Marc Machin et son père, qui porte le même prénom, ont réagi devant les caméras de France 2 après le verdict.

Vous êtes à nouveau en ligne