VIDEO. Le procès du naufrage du "Sokalique" s'ouvre cinq ans après

France 3 - F. Trintignac, J.-P. Lyvinec et C. Polet

Le bateau de pêche breton avait été percuté par un cargo en 2007 au large du Finistère. Son patron était mort noyé. Le tribunal correctionnel de Brest juge l'affaire.

JUSTICE – Le procès a débuté à Brest cinq ans après le drame, au terme d'une longue bataille judiciaire, mardi 13 novembre. Le tribunal breton juge le naufrage du caseyeur français "le Sokalique", éperonné par un cargo turc sous pavillon des îles Kiribati en 2007 : une collision qui avait provoqué la mort d'un marin.

Dès l'ouverture des débats, l'avocat de l' armateur turc du cargo battant pavillon des îles Kiribati a demandé le renvoi du procès, estimant que "le droit international a été violé". Il a dénoncé un "forcing de l'Etat français" dans cette affaire, rappelant l'intervention de l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy.

Ce dernier avait obtenu l'accord de son homologue des Kiribati pour que l'équipage soit jugé en France et non dans le pays d'immatriculation du cargo, comme le prévoit la convention des Nations unies sur le droit de la mer pour les accidents dans les eaux internationales.

Vous êtes à nouveau en ligne