VIDEO. Le père d'accueil de Laëtitia Perrais devant les juges pour viols

NATHALIE PEREZ, JOSE GUEDES ET THIERRRY POIRIER - FRANCE 3

Gilles Patron, l'ancien père d'accueil de Laëtitia Perrais, assassinée par Tony Meilhon en 2011, est jugé pour viols et agressions sexuelles sur cinq victimes.

Le procès de Gilles Patron, l'ancien père d'accueil de Laëtitia Perrais, assassinée par Tony Meilhon en 2011, s'est ouvert mardi 18 mars à Nantes devant les assises de Loire-Atlantique. L'homme de 63 ans est jugé pour viols et agressions sexuelles sur cinq victimes, dont la sœur jumelle de Laëtitia, Jessica. Il encourt 20 ans de prison.

"Je n'ai jamais nié les faits de la relation avec Jessica"

Gilles Patron doit répondre de viols et agressions sexuelles par "personne abusant de l'autorité que lui confère sa fonction" sur Jessica Perrais et une autre jeune fille dont il a eu la charge, en 2003 et 2004, alors qu'elle avait entre 11 et 12 ans. Il est aussi accusé d'agressions sexuelles sur un garçon qui lui avait été confié. Enfin, il est poursuivi pour des agressions sexuelles dont l'accusent deux jeunes filles, amies des jumelles Jessica et Laëtitia Perrais, sur lesquelles il n'avait pas autorité. 

"Je n'ai jamais nié les faits de la relation avec Jessica, je les regrette évidemment", a déclaré le sexagénaire à l'ouverture de son procès. Il a en revanche contesté les accusations de tous les autres plaignants. Assistant familial agréé en 1995 par le conseil général de Loire-Atlantique, Gilles Patron a accueilli une cinquantaine d'enfants chez lui jusqu'en 2011. 

Il avait dénoncé les "violeurs récidivistes"

Il s'était fait connaître lorsqu'il avait été reçu à deux reprises par le président Nicolas Sarkozy, après le meurtre de Laëtitia, près de Pornic en janvier 2011, à la place des parents biologiques des jumelles qui lui avaient été confiées. Il avait alors, à plusieurs reprises, appelé à la plus grande sévérité contre les "violeurs récidivistes". L'audience doit durer jusqu'au 28 mars.

Vous êtes à nouveau en ligne