VIDEO. La douleur des parents de la jeune Suédoise assassinée à Paris en 2008

Dominique Verdeilhan et Matthias Second - France 2

Sanna, étudiante à la Sorbonne, avait été enlevée et tuée par le conducteur d'un faux taxi.

JUSTICE - Le procès de Bruno Cholet, délinquant sexuel multirécidiviste accusé du meurtre d'une jeune Suédoise de 19 août, doit s'ouvrir début septembre. L'affaire avait choqué l'opinion en avril 2008. 

Sussanna, surnommée Sanna, avait passé la soirée dans la boîte de nuit "La Scala", rue de Rivoli à Paris, avec des amies. Elle avait quitté l'établissement vers 4h30 du matin, seule. Selon des témoins, elle serait montée à bord d'une voiture. Mais Sanna n'a jamais regagné son studio, proche de la mairie du 18e arrondissement. Le conducteur l'a emmenée dans la forêt de Chantilly (Oise), avant de la tuer. A la veille de l'audience, voici les témoignages de la mère et du père de la jeune femme.

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne