VIDEO. "Impossible d'oublier" pour les victimes de "l'Erika"

France 2

La cour de cassation doit décider, mardi, si elle valide ou annule les condamnations dans l'affaire de la marée noire survenue en 1999 au large des côtes bretonnes.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

JUSTICE - Treize ans après le naufrage, l'Erika fait toujours peur aux communes bretonnes touchées par la marée noire. Elles craignent que la Cour de cassation n'annule, mardi 25 septembre, les condamnations prononcées en 2010, notamment celle visant Total. Le 24 mai dernier, le parquet avait requis cette cassation totale, recevant l'argument que le naufrage avait eu lieu dans les eaux internationales, empêchant les armateurs d'être jugés en France.

Dans les villages souillés à l'époque, c'est l'incompréhension. A Batz-sur-mer, en Loire-Atlantique, les habitants sont remontés d'avance contre la justice et ceux qu'ils jugent responsable de la marée noire. Reportage de Tangi Kermarec et Gabriel Camilla, pour France 2.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne