VIDEO. Christiane Taubira : "Mon ministère a été fortement maltraité"

RTL

La garde des Sceaux a indiqué sur RTL jeudi matin qu'elle bataillait pour défendre les intérêts de son ministère. Elle s'est aussi exprimée sur la radicalisation islamiste en prison.

"Ce ministère a été fortement maltraité alors qu'il y a des besoins indiscutables. (...) Il y a de nouvelles missions, il faut avoir les moyens de les assumer." La ministre de la Justice, Christiane Taubira, est revenue, jeudi 12 juin, sur RTL, sur les coupes budgétaires dans son ministère, annoncées la veille en Conseil des ministres. Une baisse de 73 millions d'euros de son budget est prévue pour 2014.

"Il manque des effectifs"

Christiane Taubira a toutefois précisé qu'elle devait assister à une réunion budgétaire lundi 16 juin et qu'en attendant, elle "bataillait" pour expliquer les besoins du ministère de la Justice. La garde des Sceaux s'exprime aussi le jour où les personnels pénitentiaires sont en grève. "Il y a une réalité de difficulté. Il manque des effectifs", a-t-elle reconnu, en fustigeant l'administration Sarkozy.

Par ailleurs, ChristianeTaubira s'est aussi exprimée sur la radicalisation en prison. "La radicalisation islamiste en prison, ça existe. 90 personnes à peu près sont suivies", a-t-elle expliqué.

Vous êtes à nouveau en ligne