VIDEO. Arras. Trois policiers de la BAC soupçonnés de violences

France 3 / Francetv info

Une enquête a été ouverte après une plainte visant trois policiers. Des images issues d'une vidéosurveillance accablent les fonctionnaires de police selon "La Voix du Nord".

JUSTICE - Le parquet d'Arras a ouvert une enquête visant trois policiers de la brigade anticriminalité (BAC), soupçonnés de violences en réunion lors d'une interpellation en juillet, confirmant une information de La Voix du Nord. Il s'agit de "vérifier les conditions d'intervention" de ces fonctionnaires de police dans la nuit du 6 au 7 juillet, à proximité d'un établissement de nuit, selon le parquet général de Douai (Nord).

Les trois policiers, qui ont interpellé ce soir-là un homme pour violence à leur encontre, sont soupçonnés d'avoir notamment brutalisé un étudiant lors de leur intervention. Selon La Voix du Nord, "on distinguerait clairement les trois policiers" sur des bandes de vidéoprotection "se déchaîner sur l'étudiant" qui "aurait reçu une quinzaine de coups de poing puis des coups de pied au sol". Les détails avec Marie-Candice Delouvrié pour France 3 Nord-Pas-de-Calais.

Vous êtes à nouveau en ligne