Varg Vikernes

Le 16 juillet 2013, le musicien norvégien de black metal néonazi Varg Vikernes est arrêté en Corrèze et placé en garde à vue, accusé de préparer une attaque terroriste. Coupable du meurtre, dans les années 1990, d’un ami guitariste, Varg Vikernes est connu pour tenir, sur les réseaux sociaux, des propos extrémistes sur les étrangers et la religion. Pourtant, en l’absence de preuve concernant un projet terroriste, il est relâché au bout de trois jours. Poursuivi néanmoins pour incitation à la haine, le néonazi parle de poursuivre la France pour garde à vue abusive.
plus
plus